2

Petit film érotique sans grand intérêt, Emotional Girl - Doubt of Distress, vaut surtout pour la présence de quelques actrices habituées des films de Catégorie III. Outre la désormais célèbre Julie Lee Wah Yuet, on trouve Jacqueline Ng (Raped By An Angel), Cecilia Yiu (Body Lover) ainsi que Hui Pui (Underground Banker). Quant aux interprètes masculins, on a tout de même Cheung Gwok aperçu aussi bien dans dans Butterfly Murders de Tsui Hark que dans MahJong d'Edward Yang ! Ainsi que Teddy Chan, le réalisateur de Purple Storm ou Downtown Torpedoes.

Jean (Jacqueline Ng) retrouve Ivy (Cecilia Yiu), une amie d'enfance qui vient de rompre avec son petit ami. Elle l'invite à passer quelques jours chez son père, Stephen (Cheung Gwok), qui vit en concubinage avec Judy (Julie Lee Wah Yuet). Mais peu à peu, Ivy et Stephen sont attirés l'un par l'autre en dépit de la différence d'âge.

Vaguement parsemée de quelques scènes érotiques plutôt plates (sauf celle, comme par hasard, avec Julie Lee....) , Emotional Girl est une sorte de romance érotique gentillette. Il n'y a donc pas grand chose à en dire. Sans être véritablement ennuyeux, il ne parvient pas à susciter un véritable intérêt pour ses personnages superficiels et son histoire dramatiquement linéaire.

Sans compter que finalement, tout est bien qui finit bien, sauf pour notre amie Judy, larguée par son mari et qui disparaît pour ne plus réapparaître après seulement une demi-heure de film... Dommage, car sa seule présence, en victime d'humiliations incessantes, donnait un peu de piment au film.

© Mars 2001