3

Le titre n'aurait pas pu être plus clair, puisqu'il s'agit bien ici de prostituées. Mais le film se révèle bien moins glauque que ne pourrait le laisser penser ce titre vendeur. Il s'agit finalement d'une comédie dramatique mâtinée d'érotisme.

Bulky Kwang, un honnête célibataire un peu trop gentil et naïf, travaille à de menus travaux de rénovation avec son ami Tan (Dick Lau qui a bien choisi son prénom), un séducteur invétéré. Ils sont amenés à travailler chez Lu Lu Zhang (Julie Lee Wah), une riche prostituée entretenue par Robert (Lee Chung Ling) un riche homme d'affaire souvent absent. Lu Lu est donc souvent seule dans le demeure avec sa jeune et nymphomane domestique Lin. Lu lu ne tarde pas à séduire Tan tandis que Lin désespère d'obtenir les faveurs de Kwang. De plus se dernier va s'éprendre de sa voisine Feng (Yip Sin Yi), une prostituée sous la coupe d'un proxénète sans état d'âmes. Kwang, par gentillesse, va aider Feng alors que celle-ci tombe malade. Une relation sincère naît entre les deux amants mais les ennuis ne tardent pas à arriver.

Mélangeant allègrement érotisme notamment dans la relation entre Lu Lu et Tan (mais pas seulement !), romantisme dans celle entre Kwang et Feng et réalisme avec la description des vies très différentes des prostituées Lu Lu et Feng, Prostitute parvient pourtant à un résultat plus qu'honorable.

Certes, l'inventivité au niveau du traitement n'est pas vraiment au rendez-vous mais le film est par moment d'une grande force dramatique plutôt surprenante dans ce type de films. Ainsi, les doutes et les questionnements de Lu Lu lors d'une promenade sur la plage avec Tan, révèlent une personnalité de femme blessée qui compense par l'argent et le confort matériel un déficit affectif. Loin de l'image de frivolité que Lu Lu donne au départ. Incapable de trouver l'homme de ses rêves, elle reste avec Robert pour profiter de son argent mais va vouloir chercher chez Tan un amour qu'il est totalement incapable de lui offrir. La scène finale montre la détresse de Lu Lu lorsque celle-ci perd à la fois Tan et Robert.

De son côté, Feng est une prostituée endettée qui ne parvient pas à rembourser sa dette auprès de son proxénète. Tombant malade, elle ne peut plus assurer le travail qui lui assure un revenu minimal. Convaincu par la sincérité et la gentillesse de Kwang qui sacrifie tout pour l'aider, elle s'en remet peu à peu à lui et abandonne son métier de prostituée. Mais tandis que tout semble aller pour le mieux, la police arrête Feng pour la renvoyer en Chine d'où elle vient et qui était en situation irrégulière à Hong Kong;

On est même par moment pas loin du Vaudeville avec les multiples couples (Lu Lu et Tan, Robert et Lin, Lin et Kwang, Kwang et Feng, Robert et Lu Lu) et les blagues classiques du genre : l'amant dans le placard en compagnie d'un cambrioleur, par exemple.

Film foncièrement pessimiste sous un vernis de comédie érotique, Prostitute surprend par sa fin dramatique en totale rupture avec la légèreté de ton présente presque tout au long du film, renforcée par les scènes érotiques nombreuses. Le résultat en est un petit film qui vaut le détour.